Point de vue : juillet 2018

Élections 2018 : votez vélo!


L’automne dernier, nous avons publié Vision vélo 2025, le manifeste du Québec à vélo de demain. Appuyée par quelque 70 leaders et militants du monde des affaires, de la mobilité, de la recherche, du tourisme, du loisir et du sport à travers le Québec, cette Vision vélo 2025 est devenue en quelque sorte le programme électoral de Vélo Québec, tant au palier municipal que provincial. Plusieurs éléments de cette Vision vélo 2025 ont été abordés lors des consultations en lien avec le projet de loi sur la sécurité routière et lors de nos représentations concernant la politique de mobilité durable auprès du ministre des Transports.
 
Même si nous avons maintenant un nouveau Code de la sécurité routière et une politique de mobilité durable, la plupart des objectifs de Vision vélo 2025 demeurent d’actualité. Tout particulièrement celui sur l’importance d’investir de façon significative dans les infrastructures cyclables. Cet objectif fait partie des 23 propositions que véhicule un collectif d’organisations environnementales dans le cadre des élections québécoises du 1er octobre prochain. Changer nos habitudes de transport et aménager le territoire pour favoriser le transport collectif et le transport actif figurent aussi parmi ces propositions. C’est pourquoi Vélo Québec a décidé d’adhérer à ce collectif et d’agir afin que les enjeux environnementaux soient à l’agenda des différentes formations politiques et aspirants députés.
 
Si l’on souhaite réellement que le plein potentiel du vélo soit exploité, les investissements publics doivent être au rendez-vous. La politique de mobilité durable du gouvernement du Québec est un début, mais la partie est loin d’être gagnée, d’où l’importance de s’impliquer, chacun à sa manière. En vue des élections du 1er octobre, allons-y donc avec #JeVoteVélo!
 

Suzanne Lareau
Présidente-directrice générale