SALLE DE PRESSE - Communiqué pour diffusion immédiate.

Décès d’une cycliste dans le viaduc St-Denis/Des Carrières Vélo Québec réitère à la Ville de Montréal l’urgence d’agir


Montréal, lundi le 28 avril 2014 - Un an après avoir interpelé la Ville de Montréal sur l’importance de prévoir des solutions sécuritaires pour le vélo dans les viaducs et les passages dénivelés et suite à l’accident mortel de ce matin, Vélo Québec réitère l’urgence d’agir.

Les passages sous les voies ferrées, comme celui de la rue Saint-Denis au niveau de Des Carrières, entre les arrondissements Rosemont–La Petite-Patrie et Plateau-Mont-Royal sont empruntés par des milliers de personnes à vélo quotidiennement. En 2013, Vélo Québec avait proposé à la Ville deux types de solutions pour ces passages où les cyclistes doivent circuler au péril de leur vie : ou bien formaliser le partage des trottoirs entre piétons et cyclistes (avec signalisation assortie), ou bien aménager des bandes cyclables en bonne et due forme dans ces zones. « La Ville a entrepris un travail à cet effet, souligne Jean-François Pronovost, Vice-président, développement et affaires publiques à Vélo Québec, mais visiblement ça ne va pas assez vite! Il faut à notre avis mettre une priorité sur les viaducs où circulent déjà des milliers de cyclistes et passer à l’action dès ce printemps, notamment par le retrait immédiat des bollards sur les trottoirs, comme dans le cas du tunnel St-Denis, qui incitent les cyclistes à rouler dans la rue dans ces zones dangereuses. »

En attendant que des mesures concrètes soient prises, Vélo Québec demande au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de faire preuve de tolérance à l'égard des cyclistes qui empruntent les trottoirs dans ces zones à haut risque et rappelle aux cyclistes qui y circulent de toujours rouler à basse vitesse en donnant la priorité aux piétons.

À propos de Vélo Québec 
Vélo Québec, un organisme à but non lucratif, rassemble la communauté cycliste québécoise depuis 1967. Sa mission : promouvoir le vélo pour tous à des fins de transport, de loisir et de tourisme. Son expertise est reconnue au Canada et à travers la communauté cycliste internationale.

– 30 –

RENSEIGNEMENTS
Stéphanie Couillard
Conseillère, relations publiques | Vélo Québec
514 521-8356, poste 358 | scouillard@velo.qc.ca