SALLE DE PRESSE - Communiqué pour diffusion immédiate.

Tu roules dans le noir? Allume!
Lumière blanche à l'avant, rouge à l'arrière… c'est essentiel et obligatoire!


Montréal, le mardi 11 octobre 2017 – L'automne, la noirceur tombe de plus en plus tôt et rouler dans l'obscurité devient pratique courante. Plusieurs cyclistes croient, souvent à tort, que l’éclairage urbain (lampadaires, devantures de commerces, etc.) suffit pour assurer leur visibilité. Vélo Québec rappelle aux cyclistes qu’il est obligatoire et indispensable d’avoir un vélo équipé de réflecteurs et d’un système d’éclairage actif!

« Les accidents qui surviennent à vélo le soir sont surreprésentés par rapport à la pratique. Sans éclairage, feu blanc à l’avant et feu rouge à l’arrière, les cyclistes sont invisibles le soir. C'est une obligation du Code de la sécurité routière, mais c'est surtout le gros bon sens de s'équiper de lumières! Se faire voir est important pour sa propre sécurité, mais aussi pour celle des autres », affirme Suzanne Lareau, présidente-directrice générale à Vélo Québec.

Les recommandations de Vélo Québec sont simples :
  • Équipez votre vélo d’un éclairage actif (lumière blanche à l’avant, rouge à l’arrière);
  • Équipez votre vélo de réflecteurs, surtout dans les roues;
  • Privilégiez les accessoires dotés de bandes réfléchissantes (casque, sacoche, pince pantalon, vêtements, pneus, etc.).  

À propos de Vélo Québec
Fondé en 1967, Vélo Québec a pour mission de promouvoir le vélo à des fins de transport, de loisir et de tourisme, et ce, afin d’améliorer la qualité de vie de tous. Alors que son expertise est aujourd’hui reconnue à travers la communauté cycliste internationale, Vélo Québec célèbre cette année 50 ans d’action cycliste.
 
- 30 -
Source
Stéphanie Couillard
Attachée de presse | Vélo Québec
514 521-8356, poste 358 | Cell. 514 942-0743
scouillard@velo.qc.ca


 

>>>Tous les communiqués