SALLE DE PRESSE - Communiqué pour diffusion immédiate.

Programme Cycliste averti : 2000 élèves de 7 régions formés à la pratique sécuritaire du vélo ce printemps!

 

Montréal, le 11 mai 2018 – Vélo Québec lance la 4e saison de Cycliste averti avec le soutien de partenaires gouvernementaux, municipaux et communautaires convaincus de l’importance du vélo pour les jeunes générations. La croissance rapide du programme, qui touchera cette année deux régions de plus, soit le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay-Lac-Saint-Jean, montre que les élèves du primaire et leurs familles veulent se déplacer davantage à vélo, et veulent le faire en toute sécurité.

Ce sont plus de 2000 élèves de cinquième et sixième année qui, au cours des dernières semaines, ont passé 6 heures à apprendre toutes les notions indispensables de sécurité routière, puis se sont entraînés pendant 6 heures à la maîtrise du vélo avec leurs enseignants. Aujourd’hui, sous la gouverne des instructeurs cyclistes formés par Vélo Québec, ces mêmes élèves passeront une demi-journée sur la route et mettront en pratique, en situation réelle, tous ces apprentissages. Viendra ensuite leur examen individuel sur route, au cours duquel ils devront démontrer qu’ils ont acquis tous les bons comportements et réflexes qui feront d’eux des usagers de la route sécuritaires et vigilants. Leurs progrès se verront évalués et consignés dans un bulletin personnalisé, véritable petit « permis de conduire » cycliste.

Vélo Québec se réjouit du soutien de plusieurs partenaires financiers majeurs, qui permettent d’assurer la pérennité du programme. Au soutien de la première heure, celui de la Société de l’assurance automobile du Québec et de Québec en forme, s’est ajouté au cours de la dernière année celui du :
  • ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, par l’entremise du Fonds Vert;
  • ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur;
  • Ville de Montréal. 
Crédit photo : Maxime Juneau / APMJ

« Ces nouveaux soutiens prouvent que le vélo est à la fois une solution aux enjeux environnementaux, de déplacement et d’apprentissage. Notre rêve est de voir le programme Cycliste averti se déployer partout au Québec afin de bien préparer les cyclistes de demain », affirme Suzanne Lareau, présidente-directrice générale à Vélo Québec.

« Le Québec a récemment dévoilé sa politique de mobilité durable. Repenser nos habitudes de vie et nos modes de déplacement est devenu essentiel pour relever les défis engendrés par les changements climatiques. Je suis fière du soutien apporté à Vélo Québec pour son programme innovateur Cycliste averti. Cette formation est un bel exemple d’initiative concrète qui démontre tout le potentiel et les avantages du transport actif comme moyen de déplacement. Encourager les jeunes à utiliser le vélo est une façon simple et efficace de les mobiliser et de les impliquer dans la lutte contre les changements climatiques, tout en leur proposant l’adoption de saines habitudes de vie qui les suivront tout au cours de leur vie », a déclaré Mme Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

 « La sécurité est l’affaire de tous. C’est pourquoi notre administration a fait de la Vision zéro décès et blessés graves sur nos routes une priorité de notre administration. L’une des forces de cette approche tient de l’engagement fort de tous les acteurs du milieu qui déploient et encouragent des actions et des initiatives concertées en lien avec la sécurité routière. L’appui de la Ville à la formation des jeunes en matière de sécurité en vélo, par le biais de la formation « Cycliste averti » de Vélo Québec, en est un exemple probant, qui aura un impact tangible sur la sécurité, la mobilité et l’environnement », déclare Valérie Plante, mairesse de Montréal.

« L’apprentissage de la pratique sécuritaire du vélo dès le primaire permet aux enfants d’envisager cette option évidente pour leurs déplacements et leurs loisirs. En intégrant ce loisir et mode de transport à leur quotidien dès maintenant, il y a fort à parier que cela aura un effet d’entraînement et permettra à toute la famille de concevoir le vélo comme une véritable alternative à l’auto, élément clé d’une meilleure mobilité », ajoute Éric Alan Caldwell, responsable de l’urbanisme, du transport et de l’office de consultation publique de Montréal.

 « Le programme Cycliste averti de Vélo Québec fournit une occasion privilégiée de faire connaître aux jeunes cyclistes les bonnes pratiques à adopter à vélo, car le plaisir du vélo passe aussi par la prudence et le respect du Code de la sécurité routière », a indiqué Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la Société de l’assurance automobile du Québec.

« Québec en Forme est fier de contribuer pour une 4e  année consécutive au programme Cycliste Averti. Un programme fort qui permet aux élèves de se responsabiliser et de développer toutes les aptitudes nécessaires à la sécurité de leurs déplacements à vélo, un premier pas important pour l’adoption de saines habitudes de vie au quotidien », souligne Benoît-Hugo St-Pierre, directeur développement des affaires et partenariats à Québec en Forme.

La Commission scolaire de Montréal (CSDM), qui a été la première à accueillir le programme dans ses écoles et a collaboré à sa conception, explique pourquoi ce programme a toute sa place dans ses écoles de quartier : « Pour nous, il est important que les enfants maîtrisent les règles de sécurité et respectent le Code de la sécurité routière, puisque plusieurs de nos élèves se rendent à l’école à vélo, mentionne Catherine Harel Bourdon, présidente de la CSDM. Cette initiative de Vélo Québec favorise la pratique du vélo tout en sensibilisant les élèves au transport actif ».

Dorénavant, de nombreux organismes collaborent avec Vélo Québec pour offrir le programme Cycliste averti sur leur territoire : l’URLS de Mauricie, Para’S’cool dans Lanaudière, le Centre National de Cyclisme de Bromont en Montérégie, le CISSS du Bas-Saint-Laurent, le CADUS au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ainsi que des partenaires montréalais tels que Cyclo Nord-Sud, VertCité et Prévention CDN-NDG. Ces partenariats permettent à Cycliste averti de rejoindre toujours plus de jeunes apprentis cyclistes, en s’assurant de répondre à leurs besoins spécifiques grâce à un ancrage local.

À propos du programme Cycliste averti
Cycliste averti est un programme financé par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Le programme Cycliste averti est également rendu possible grâce au soutien et à l'appui financier de Québec en Forme, la Société de l'assurance automobile du Québec et de la Ville de Montréal.

À propos de Vélo Québec
Fondé en 1967, Vélo Québec a pour mission de promouvoir et développer la pratique du vélo. Son expertise est aujourd’hui reconnue à travers la communauté cycliste internationale.

 
-30-

Renseignements:

Vélo Québec

Stéphanie Couillard, Conseillère, relations publiques
514 521-8356, poste 358 | Cell. 514 942-0743
scouillard@velo.qc.ca

Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques

Relations avec les médias
Tél. : 418 521-3991

Ville de Montréal
Youssef Amane, attaché de presse du comité exécutif
Cabinet de la mairesse et du comité exécutif
438 832-1221

Marilyne Laroche Corbeil, relationniste
Division des relations de presse
514 868-5934
marilyne.larochecorbeil@ville.montreal.qc.ca











 

>>>Tous les communiqués