>SALLE DE PRESSE - Communiqué pour diffusion immédiate.

Rapport de l’OCPM sur la Cour Turcot : opportunité manquée pour le vélo de montagne à Montréal, selon Vélo Québec


Montréal, le 19 juin 2019 - Dans le rapport qu’elle vient de publier sur l’aménagement d’un parc-nature dans la Cour Turcot (une fois les travaux routiers terminés), l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) rejette la mise en place de toute infrastructure sportive. Cette recommandation, qui ne plait pas à Vélo Québec, s’appuie sur l’impact potentiel de la pollution atmosphérique sur la santé des personnes dans cette partie de la ville et sur le fait que certaines activités, dont le vélo de montagne, ne seraient pas compatibles avec la protection des milieux naturels. « Il s’agit de circuler actuellement dans les environs pour constater que ce milieu est tout sauf naturel. Le parc est à créer de toute pièce. Pourquoi ne pas être créatif? », répond Francis Tétrault, chargé de programme, vélo de montagne, à Vélo Québec.

Lors des consultations publiques sur le sujet, à automne 2018, Vélo Québec a salué la vision de la ville de Montréal pour cette idée de remettre un peu de nature dans ce lieu particulièrement hostile. Vélo Québec a aussi fait valoir l’idée d’y créer un pôle animé, habité et qui contribuerait à créer un nouveau centre d’activité physique dans un secteur de la ville moins bien pourvu en équipements et espaces de ce type. « Nous avons proposé d’utiliser les buttes créées avec le remblai du déplacement de l’autoroute 20 et d’y créer 7 km de sentiers consacrés au vélo de montagne qui s’intégreraient harmonieusement dans la trame du parc », précise Francis Tétrault.

Depuis trois ans, à la demande même de la Ville, Vélo Québec travaille à identifier des sites à Montréal, propices au vélo de montagne, qui permettraient de soulager la pression exercée actuellement avec la pratique non organisée du vélo de montagne sur le mont Royal. « Le parc-nature de la Cour Turcot représentait une des dernières options et l’OCPM dit non, ce qui détonne de l’attitude de la Ville jusqu’à maintenant», poursuit Francis Tétrault.

Avec sa Politique sport et plein air urbain 2018-2028, la Ville de Montréal soutenait qu’il lui fallait trouver un lieu à Montréal pour formaliser et organiser correctement la pratique du vélo de montagne. Vélo Québec demande donc à l’administration montréalaise de donner suite à son intention exprimée dans la Politique sport et plein air et identifier rapidement le futur parc-nature de la Cour Turcot comme lieu où la pratique du vélo de montagne sera possible.

À propos de Vélo Québec 
Vélo Québec, un organisme à but non lucratif, rassemble la communauté cycliste québécoise depuis 1967. Sa mission : promouvoir le vélo pour tous à des fins de transport, de loisir et de tourisme. Son expertise est reconnue à travers la communauté cycliste internationale.
-30-

Renseignements
Stéphanie Couillard
Conseillère, relations de presse
Vélo Québec
514 521-8356, poste 358
scouillard@velo.qc.ca
 

>>>Tous les communiqués