>SALLE DE PRESSE - Communiqué pour diffusion immédiate.

Québec Science revisite le passé…
À lire dans son grand dossier estival, en kiosque aujourd’hui!


Montréal, le jeudi 27 juin 2019 – Génomique, imagerie, molécules anciennes : en archéologie, ces techniques bouleversent les connaissances sur les peuples mythiques. Grâce à ces technologies de pointe, les archéologues lèvent le voile sur des pans d’histoire autrefois inaccessibles. Ce qu’ils découvrent les oblige à récrire le passé en partie, voir en totalité, de peuples légendaires comme les Vikings, les Néandertaliens, les Dorsétiens et les habitants de la cité d’Angkor. Un grand dossier à lire dans le plus récent numéro du magazine Québec Science, disponible dès aujourd’hui!

Le passé caché dans les molécules
Pour reconstituer le passé, les scientifiques ne se contentent plus d’assembler des fossiles ou d’étudier des éclats de silex. Ils appuient aujourd’hui sur des techniques moléculaires d’une précision extrême, qui récrivent l’histoire du monde.

Néandertal, une autre humanité
Première espèce humaine fossile mise à jour, Homo neandertalensis a longtemps été considéré comme un être primitif. Les découvertes récentes dessinent un portrait bien différent…

Les nombreuses vies d’Angkor
Angkor, le centre de l’ancien Empire Khmer au cœur de l’actuel Cambodge, est un lieu aussi magnifique que mythique. Mais autrefois, des gens bien ordinaires y vivaient!

Dorsétiens, la fin d’un peuple nordique
Seuls des gravures dans la roche, d’anciennes fondations et quelques artéfacts témoignent du passage dans le nord du Canada des Dorsétiens, un peuple disparu. Qui étaient-ils ?

Ce fascinants Vikings
On se représente les Vikings comme des redoutables guerriers barbus à la proue d’un bateau. Mais ces pilleurs étaient aussi chasseurs, agriculteurs, marchands et navigateurs. Chaque découverte laisse entrevoir un autre pan de leur histoire. Seuls trois navires vikings bien préservés ont été mis au jour. Les chercheurs espèrent en découvrir d’autres pour mieux comprendre ce peuple.
 

 

Aussi à lire dans le numéro de juillet-août, des reportages sur la genèse de la chasse aux exoplanètes, sur la disparition des insectes et sur le nouvel ennemi des coraux, la crème solaire

À propos de Québec Science
Lien privilégié entre le milieu de la recherche et le grand public, Québec Science aborde toutes les questions relatives à la science et à la technologie et pose un regard scientifique sur les grandes questions d'actualité. Il est publié par Vélo Québec Éditions (huit numéros chaque année) et vendu en kiosque au coût de 6,95 $ et par abonnement. Québec Science reçoit un soutien financier du ministère de l’Économie et de l’Innovation, ainsi que de Patrimoine canadien.
 
– 30 –

Source
Stéphanie Couillard
Conseillère, relations de presse
Vélo Québec Éditions, Québec Science
514-521-8356, poste 358
scouillard@velo.qc.ca
 

>>>Tous les communiqués