SALLE DE PRESSE - Communiqué pour diffusion immédiate.

Consultation place des piétons à Montréal : Vélo Québec présente ses recommandations

>> par Vélo Québec  

Montréal, le 1er mai 2013 - Vélo Québec présente ce soir ses idées dans le cadre de la Commission consultative sur la traversée de rue et la place des piétons à Montréal. Cette intervention s’inscrit dans la suite des actions de Vélo Québec, ces dernières années, notamment dans le contexte du programme À pied, à vélo, ville active. Cette démarche vise à mobiliser les milieux scolaires et municipaux à favoriser la mobilité active sur le chemin de l’école et dans les quartiers en général.
 
Dans son commentaire, Vélo Québec réfère à la Charte du piéton, partie intégrante du Plan de transport adopté par l’administration montréalaise en 2008. Le constat: des actions ont été mise en oeuvre depuis l’adoption de la Charte, mais beaucoup trop lentement pour qu’on puisse constater une amélioration significative du bilan des accidents chez les piétons. L’auto prend encore trop de place à Montréal et elle va encore beaucoup trop vite!

Au nombre des recommandations de Vélo Québec:

1- Établir une véritable concertation entre la ville-centre et les arrondissements pour tout ce qui concerne le déploiement des mesures en faveur des piétons.

2- Modération de la circulation : renforcer les zones 40. Que soit déployé un plan de mise en œuvre de mesures physiques d’apaisement de la circulation qui rendront réelles et effectives les zones 40.

3- Réalisation des travaux : Offrir des déviations sécuritaires aux  piétons et cyclistes.

4-intensification du marquage : Nous proposons, d’une part, que des ressources supplémentaires soient affectées aux opérations de marquage et que, d’autre part, des paramètres soient élaborés afin que soient identifiés des carrefours prioritaires où serait utilisé des marquage longue durée.

5- Pour en finir avec le virage à droite au feu rouge
Si nous avons mainte fois manifesté notre appui à l’administration montréalaise quant à l’interdiction du virage à droite au feu rouge (VDFR), nous tenons à réitérer ici l’importance de maintenir cette interdiction.

En conclusion, Vélo Québec soutient que Montréal est un terreau fertile pour qu’on se préoccupe plus sérieusement de la place du piéton. Trouvez une ville nord-américaine où l’on retrouve des gens qui marchent dans la ville à toute heure du jour? Il y en a peu. Donc, il faut accélérer le déploiement des mesures en faveur de piétons, au rythme initialement prévu par le Plan de transport.

La Charte du piéton est de loin la composante du Plan de transport qui a la portée la plus universelle. Elle suppose des effets bénéfiques pour les enfants, les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite, les usagers du transport en commun et toute personne qui se déplace à un moment ou à un autre.

Pour consulter notre mémoire: http://bit.ly/ZnCudU
 
-30-

SOURCE
Stéphanie Couillard
Conseillère, relations de presse
Vélo Québec
514 521-8356, poste 358
scouillard@velo.qc.ca