Vision vélo 2025 : Imaginez le Québec à vélo de demain!
Vision vélo 2025

Imaginez le Québec à vélo de demain!


Nous sommes heureux de vous présenter Vision vélo 2025, le résultat d’une démarche participative orchestrée par Vélo Québec dans le cadre de son 50e anniversaire, et ce, afin d’imaginer le Québec à vélo de demain. Y ont pris part avec enthousiasme quelque 70 leaders et militants, autant du monde des affaires, de la mobilité, de la recherche, du tourisme, du loisir que du sport, provenant de onze régions.

Bien que l’exercice n’ait pas de prétention scientifique, le résultat de cette collecte d’idées est éloquent. Il confirme que le vélo est un enjeu présent dans tous les milieux et qu’il rallie une variété impressionnante d’acteurs de notre société prêts à mettre leurs énergies en commun pour faire progresser l’usage du vélo.

Nous vous présentons ici les bases sur lesquelles la vision s’appuie, les priorités qui s’en dégagent et les objectifs qui rallient la communauté cycliste. Notre souhait est bien sûr que le plus grand nombre d’organisations et d’individus adhèrent à cette Vision vélo 2025 et contribuent à la mettre en œuvre sur toutes les tribunes. Ainsi, collectivement, nous pourrons amener le vélo toujours plus loin et en faire un vecteur de changement dans notre société.

Suzanne Lareau
Présidente-directrice générale
Vélo Québec

 

VISION VÉLO 2025 S'ARTICULE AUTOUR DE 3 PRIORITÉS

Partant des préoccupations quasi universelles que sont la sécurité routière, le partage de la route et l’accessibilité aux différents usages du vélo (transport, loisir, pratique sportive), l’exercice Vision vélo 2025 a permis de dégager trois priorités :

  • Investir dans le vélo et augmenter la qualité des infrastructures pour développer la pratique
  • Favoriser le vélo comme moyen de transport doit devenir un réflexe lorsqu’on aménage ou réaménage les rues et les routes
  • Mobiliser les acteurs de la société favorables à l’avancement du vélo

VISION VÉLO 2025 S’APPUIE SUR LES NOMBREUX BÉNÉFICES DU VÉLO

  • Mobilité efficace des personnes
  • Santé et saines habitudes de vie
  • Qualité de vie et quartiers à échelle humaine
  • Qualité de l’environnement (réduction des polluants atmosphériques et des GES)
  • Développement économique et vitalité des régions
  • Développement touristique

1. RECONNAÎTRE LE DROIT DE CIRCULER EN SÉCURITÉ

Le bilan routier ne cesse de s’améliorer au Québec, mais, nous sommes tous d’accord, il faut faire plus et mieux. Il importe de répondre au sentiment d’insécurité qui constitue souvent une barrière à l’usage du vélo.

Se déplacer à vélo de façon sécuritaire devrait être un droit et non pas un acte de bravoure. Alors pourquoi le Québec n’adopterait-il pas l’approche Vision zéro, qui deviendrait le fil conducteur d’une stratégie pour éviter les tragédies encore trop nombreuses sur nos routes?

En 2025

  • Un nouveau Code de la sécurité routière est en vigueur et tient compte de l’utilisation contemporaine du vélo. Il s’appuie sur le principe de prudence, en accordant de façon systématique la priorité aux plus vulnérables.
  • La Vision zéro décès et blessé grave est en place et guide les différentes stratégies du gouvernement du Québec et du milieu municipal concernant les aménagements routiers et les enjeux de sécurité.
  • Le programme d’éducation pratique Cycliste averti, destiné aux jeunes du primaire, est implanté dans toutes les écoles du Québec.
  • Les cours de conduite automobile et la formation des camionneurs incluent un volet sur la cohabitation entre les conducteurs de véhicules moteurs et les usagers vulnérables.

2. DOTER LE QUÉBEC D’INFRASTRUCTURES DE QUALITÉ SUPÉRIEURE

Transformer l’environnement est essentiel pour offrir sécurité et confort aux cyclistes et amener de nouvelles personnes à utiliser le vélo régulièrement.

En 2025

  • L’aménagement de l’espace cyclable dans nos municipalités prend en compte les besoins des cyclistes de tous les âges et de tous les niveaux d’habileté.
  • Tous les tronçons de la Route verte sont révisés et mis à niveau.
  • Des lieux et des circuits routiers sont formellement identifiés pour permettre la pratique du vélo à des fins sportives.
  • Un réseau de sentiers de vélo de montagne est en place dans toutes les régions du Québec.

3. OBTENIR DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC UN ENGAGEMENT FERME ET DES ACTIONS CONCRÈTES EN FAVEUR DU VÉLO

Le vélo est plus populaire que jamais, mais son potentiel demeure sous-exploité et son développement sous-financé. Avec toutes les politiques gouvernementales adoptées récemment (réduction des GES, stratégie énergétique, politique de prévention en santé, politique de l’activité physique, du sport et du loisir 2027) et celles à venir en mobilité durable, tout est en place afin que le gouvernement du Québec prenne des engagements fermes favorisant le développement du vélo et son usage.

En 2025

  • Le gouvernement du Québec applique une politique vélo aux objectifs clairs et mesurables.
  • Le gouvernement du Québec finance les infrastructures cyclables, en partenariat avec le Fonds des infrastructures en transport du Canada (FITC), à hauteur de 100 M$ annuellement.

4. FAIRE DU VÉLO UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DE LA MOBILITÉ DURABLE

Exploiter le plein potentiel du vélo et décupler son rayon d’action en profitant des avancées technologiques, comme le vélo à assistance électrique, afin d’abaisser la barrière de la distance et le rendre plus accessible. Combiner efficacement les transports actifs, collectifs et les nouvelles formes de mobilité.

En 2025

  • Les citoyens ont accès à un programme d’aide financière pour l’acquisition de vélos, incluant ceux à assistance électrique.
  • On peut intégrer le vélo dans tous ses déplacements urbains et interurbains en ayant accès aux transports avec son vélo et en bénéficiant d’équipements adéquats tels que des vélostations.

5. MOBILISER LES ACTEURS DE TOUS LES HORIZONS POUR FAIRE PROGRESSER L’USAGE DU VÉLO

Pour qu’elle puisse être connue, diffusée et devenir réalité, cette Vision vélo 2025 doit être portée par le plus grand nombre de partenaires au cours des mois et années à venir, dans des contextes variés et sur différentes tribunes, afin de valoriser davantage le vélo dans notre société.

En 2025

  • Un réseau permet aux leaders qui contribuent au développement du vélo de se mobiliser rapidement sur différents enjeux susceptibles de faire avancer la cause cycliste.
 

Ont contribué à l’élaboration de la Vision vélo 2025 :

Chakib Ahmimed • Gabrielle Anctil • Michel Archambault • Paul Arsenault • Louis Barbeau • Edith Beausejour • Magali Bebronne • Sylvie Bernier • Aline Berthe • Jean-Yves Bilodeau • Denis Brochu • Jean-François Bruneau • Lynda Chabot • Mario Chamberland • Carl Clements • Marc Delesclefs • François Delwaide • Coralie Deny • Jacques Desjardins • Alexandre Désy • Louis Drouin • Vincent Dussault • Raymond Dutil • Alain Ferland • Guy Garand • Louis Garneau • Pierre Gaudreault • Julie Gélinas • Marie-Josée Gervais • Alexandra Goyer • Etienne Grandmont • Félix Gravel • Steven Guilbault • Nils Henner • Marie-Hélène Hudon • Alexandre Joyce • Luc Labrecque • Michel Labrecque • Pascal Laliberté • Daniel Lambert • Lucie Lanteigne • Suzanne Lareau • Anaïs Laurent • Pierre Lavoie • David Lecointre • Nicolas Legault • Michel Légère • Jean-Maxime Lemerise • Eric Leonard • Guy Maguire • Yvan Martineau • Paul McKenzie • Catherine Morency • Gilles Morneau • Eric Notebaert • Hugues Ouellet • Réjean Parent • Francine Patenaude • Xavier Peich • François Pepin • Jean-François Pronovost • Jean-François Rheault • Sidney Ribaux • Claudine Roy • Christian Savard • Martin Soucy • Annick St-Denis • Charles Thériault • Jean-Sébastien Thibault • Juan Torres • Ben Valkenburg • Daniel Varin • Emerson Velasco • Christian Vermette • François Vermette.

Nous les en remercions sincèrement.
 

Contribuez vous aussi!

Adhérez à la Vision vélo 2025 et partagez-la dans votre communauté : #visionvélo2025

Vous pouvez télécharger ce document en cliquant ici »
 

Photos : Magalie Dagenais, Gaétan Fontaine, Maxime Juneau, Mathieu Lamarre, François Poirier, Anne Williams.