Maison des cyclistes

La Maison des cyclistes est située à deux pas du parc La Fontaine, où se croisent deux des plus importantes pistes cyclables de Montréal. Outre les bureaux de Vélo Québec, on y trouve une agence de voyages à vélo, une boutique et un café, où sont présentées des conférences.

Espace de services, d’échanges, d’information et de dépannage pour les cyclistes, la Maison des cyclistes est un projet financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Un carrefour vélo unique

La Maison des cyclistes est un espace de services, d’échanges, d’information et de dépannage pour les cyclistes. En 2018, Vélo Québec a complètement réaménagé l’espace pour offrir à la communauté cycliste un accueil encore plus chaleureux.

Outre une boutique où vous procurer des outils et accessoires de base pour dépannage, des livres, guides et cartes vélo, la Maison des cyclistes vous offre les cartes vélo gratuites du Québec. À l’extérieur de la Maison, vous trouverez une borne de réparation et une pompe à vélo en libre-service.

Des conférences Vélo Mag inspirantes

Entre les mois d’octobre et mai, la Maison des cyclistes vous propose ses Conférences Vélo Mag.

Inauguration de la Maison des cyclistes

La Maison des cyclistes a été inaugurée par une belle journée d’été, le samedi 13 août 1994, en présence de messieurs Gérald Tremblay, ministre de l’industrie du commerce, de la science et de la technologie; Jean Doré, maire de Montréal; madame Rachel Martinez, présidente du conseil d’administration de Vélo Québec et monsieur Michel Labrecque, président du Groupe Vélo Québec.

Pour célébrer l’événement, près de 3000 personnes se sont rassemblées dans le parc La Fontaine et la rue Brébeuf. Parmi les invités, on retrouvait les 1000 participants du premier Grand Tour, dont la dernière étape se terminait en face de la Maison des cyclistes; les employés et les membres du conseil d’administration de Vélo Québec; les représentants du bureau d’architecte BDPR ainsi que les parents, amis et résidents du quartier.

×