Conférence

Le Japon à vélo

Lundi 11 février 2019 - 19 h à 21 h
Avec Alain Ricard
10 $ | Gratuit membre VQA Réservez
-
Mon périple à vélo en solitaire et en autonomie sur l’île d’Hokkaido, située au nord du Japon, voyage effectué du 23 août au 3 octobre 2018.

L’itinéraire à vélo a débuté au sud de l’île, vers le nord-est et la péninsule de Nemuro. J’y ai découvert des lacs superbes et des sites volcaniques en activité dans des parcs nationaux qui sont d’ailleurs nombreux sur l’île.

J’ai remonté ensuite vers le centre-nord. C’est une zone montagneuse où la végétation est dense et luxuriante. Encore là, des parcs prestigieux comme le Daisetsuzan dévoilent des trésors de beautés naturelles, dont un vaste canyon à Sounkyo, des chutes impressionnantes et des montagnes accessibles pour la rando.

Je me suis ensuite dirigé à Asahikawa, une ville charmante à découvrir. De là, vers Sapporo, une grande ville des plus modernes, fébrile et où règne une intense activité.

J’ai terminé le parcours en beauté en longeant la partie ouest de l’île, qui donne sur la mer du Japon. C’était fabuleux et les paysages sont remarquables. Longer le bord de mer toute la journée à vélo est un pur bonheur. Je garde aussi un souvenir particulier de l’île d’Okushiri, située au large de la côte ouest, et que j’ai rejointe par traversier.

Mon périple en boucle se terminait là où je l’avais amorcé, soit à Hakodate. C’est une ville parfaite pour une escale de quelques jours.

L’hébergement que j’ai choisi :
Le mode de logement que je préfère lorsque je voyage à vélo est le camping. Sur ce plan, l’île de Hokkaido est vraiment bien desservie.

Les campings sont nombreux et très peu chers. De surcroît, les parcs publics situés dans toutes les villes disposent de toilettes publiques ouvertes 24 heures et le camping est gratuit.

Dans les villes plus populeuses, j’ai utilisé les auberges de jeunesse ou les hôtels à petit budget.

J’ai adoré :
La politesse légendaire et la gentillesse des Japonais, qui ne sont pas une légende.

Des sites nature comme Sounkyo où les falaises du canyon vous dominent et, à l’opposé, le sommet du mont Kurodake vous fait sentir au sommet du monde.

La côte ouest de l’île, en partant de la péninsule de Shakotan, me restera en tête longtemps comme le parcours idéal du cyclotoureur. La mer à longueur de journée, des caps majestueux et l’île d'Okushiri avec sa pointe nord qui entre dans la mer et offre à volonté les couchers et levers de soleil.

Il ne faut pas oublier les Onsen, ces sources d’eau chaude issues des volcans qui requinquent à coup sûr le cyclotoureur fatigué.

J’ai moins aimé :
Seul petit bémol à cette épopée sur deux roues, septembre est la période des typhons et deux d’entre eux ont déferlé sur le Japon durant mon séjour. J’ai aussi vécu un tremblement de terre, mais il n’y a pas de saison particulière pour ce genre de séisme...

Sans gâcher mon voyage, les typhons m’ont quand même fait prendre de bonnes douches!

Synopsis de la conférence :
Alain Ricard a présenté ces cinq dernières années des conférences de voyage-vélo en solo et en autonomie à la Maison des cyclistes. Elles portaient sur la Côte-Nord du Québec et les provinces de l’est du Canada, la Côte-Ouest canadienne et américaine et des états du sud des États-Unis, la Norvège, un périple Copenhague-Budapest et, en 2017, l'Islande.

Cette fois, Alain a fait une première incursion en Asie et pédalé l’île d’Hokkaido, au Japon. Une virée vélo de 2100 km en 5 semaines dans la partie centrale et sud de l’île. Il vous invite à découvrir avec enthousiasme une partie du Japon riche en culture, en beautés naturelles et où le cycliste est bienvenu.

En plus de récits passionnants et d’anecdotes sur son voyage, Alain vous partagera ses conseils sur l’alimentation, l’habillement, l’équipement et une foule de détails techniques qui permettent de réussir un voyage à vélo. Venez découvrir le Japon et le voyage à vélo avec lui!

Blogue : alainricard@blogspot.ca