Développer la relève

L'État du vélo au Québec en 2015 est formel: plus de 620 000 adultes québécois pratiquent le vélo de montagne au moins une fois par année. C'est presque autant qu'en ski de fond (622 000), hockey sur glace (624 000) ou en ski alpin (734 000). Une partie de ces adultes le pratiquent depuis des années, mais une autre a été encouragée vers l'activité par l'apparition de sentiers dont le niveau technique est plus accessible, de la formation et des activités encadrées, tous des éléments qui rendent moins intimidants l'initiation et le développement des habiletés.
 

Évidemment, une partie de ces adultes initient leurs enfants au vélo de montagne, que ce soit par l'entremise de clubs, lors d'activités, de festivals ou de séjours dans des camps spécialisés, et c'est très bien ainsi. La pratique du vélo chez les 6-17 ans (tous types confondus) est de retour, après un creux de vague en 2010, à son niveau de 2005.


 
Cependant, afin de motiver davantage la pratique du vélo de montagne chez les plus jeunes (à partir de 3 à 5 ans, et au cours de l'adolescence) et encourager la prochaine vague de cyclistes à s'intéresser au vélo de montagne, certains centres et municipalités ont commencé à réaliser des infrastructures de type véloparc (similaire aux parcs de planche à roulettes, c'est-à-dire qu'ils proposent des défis adaptés et pensés en fonction de faire évoluer les habiletés cyclistes).


Ça commence tôt l'amour du vélo! - Vélo Mont Tremblant


Exemples récents


Le Centre National de Cyclisme de Bromont, par exemple, a récemment agrandi la zone réservée à ces types de modules.

La nouvelles zone d'habiletés - Centre National de Cyclisme de Bromont


Les "drops" (seuils) progressifs - Centre National de Cyclisme de Bromont
 
Vallée Bras-du-Nord a également installé quelques éléments dsns le stationnement, qui sont utilisés à la fois par les jeunes de la municipalité et par les cyclistes qui se préparent à entrer dans les sentiers. D'autres aménagements sont planifiés.
 

Belle intégration paysagère au stationnement - Vallée Bras-du-Nord


Vu de l'autre côté - Vallée Bras-du-Nord


Pumptracks et pistes récréatives

Dans certaines municipalités, l'accent a davantage été mis sur les pumptracks et pistes récréatives (qui offrent des sauts et autres défis, se rapprochant du BMX). À Mont-Tremblant, la Ville de Mont-Tremblant, Plein Air Mont-Tremblant et Vélo Mont-Tremblant ont récemment inauguré deux pumptracks, dont l'une est modulaire et démontable, laissant la possibilité de changer la configuration et de l'entreposer (ou l'utiliser à l'intérieur) l'hiver.


Piste récréative offrant trois niveaux, de débutant à avancé - Vélo Mont Tremblant
 
Le projet de Plein Air Mont Tremblant a été réalisée grâce à un financement de la Ville de Mont Tremblant via un appel d'offres. La planification et la supervision du chantier a été effectuée par BMXPert et les travaux réalisés par l'équipe locale d'Enviroforet.


Pumptrack modulaire - Vélo Mont Tremblant
 
La piste modulaire a été achetée via Sentiers Boréals et implantée sur un site aménagé pour l'occasion. Plusieurs configurations sont possibles et seront utilisées au fil des saisons.

Lors de l'inauguration des pumptracks dimanche le 25 septembre dernier, il fallait s'armer de patience pour utiliser les pumptracks. En effet, près de 300 personnes (dont 117 petits enfants!) se sont présentées, un vif succès pour Vélo Mont-Tremblant!


Aménagement et promotion = succès - Vélo Mont Tremblant