Pour mieux circuler à pied

La marche est si simple à pratiquer et à intégrer à nos habitudes de déplacement qu’il nous arrive de la sous-estimer. Elle permet d’améliorer la circulation sanguine, de renforcer l’ossature, de tonifier les muscles et de contribuer à contrôler son poids.

Aller chercher les enfants à l’école, se rendre au dépanneur du coin ou encore se rendre à la partie de soccer : voilà des occasions de déplacements qui peuvent être faits à pied!

Par où commencer? Des chaussures confortables, une bonne posture et un peu de temps, c’est tout ce dont vous avez besoin!

Vous voulez adopter une bonne posture? Rien de plus simple! Relâchez les muscles des épaules. Regardez devant plutôt que de fixer le sol. Tête haute, dos droit. Gardez les bras détendus, près du corps. Touchez le sol avec le talon puis balancez le pied, dans un seul mouvement, du talon aux orteils. Allongez le pas plutôt que de faire de petites foulées! Voilà! Le monde vous appartient.

Malgré la simplicité de ce moyen de déplacement, assurez-vous de garder en tête l’importance de traverser de façon sécuritaire aux intersections et aux passages piétonniers.

Marcher avec des enfants

Que ce soit de la maison ou de l’arrêt d’autobus, plusieurs enfants marchent pour se rendre à l’école. Voici quelques éléments dont il faut tenir compte pour leur rendre la route de l’école la plus agréable possible :
  • Votre enfant marche à une vitesse d’environ 4 km/h, sans se presser. Puisqu’en ville 67 % des enfants résident à moins de 1 km de leur école, règle générale 15 minutes leur suffiront pour s’y rendre. Savez-vous à quelle distance de la maison se trouve l’école de votre enfant?
  • Attention au sac à dos trop lourd! Son poids ne doit pas excéder 10 % de celui de votre enfant. Ce dernier doit-il vraiment rapporter tous ses livres chaque soir à la maison?
  • Si votre enfant marche seul ou avec des amis, assurez-vous qu’il emprunte toujours le même trajet sécuritaire, un trajet déterminé par vous et que vous aurez parcouru avec lui.
  • Apprenez à votre enfant à ne traverser la rue qu’aux intersections et aux passages piétonniers.
  • Et si votre enfant n’aime pas trop la marche… pensez « trottinette »!