Pour mieux circuler à vélo

Signaler ses intentions

Signaler ses intentions à vélo, cela demande peu de votre part et fait une grande différence pour les cyclistes et les automobilistes avec qui vous partagez la route. Vous souvenez-vous comment indiquer un virage ou un arrêt? Cette vidéo vous rappelle la simplicité de signaler ses intentions.

Rouler avec les enfants
Pour que votre enfant profite de son expérience à vélo, apprenez-lui dès maintenant à devenir un cycliste responsable et respectueux des règles.

Devant ou derrière l’enfant?
Lorsque parents et enfants roulent ensemble dans la rue, il y a deux méthodes d’accompagnement. Si vous pédalez derrière l’enfant, vous pouvez voir comment il se comporte et lui prodiguer des conseils. Si vous roulez devant lui, vous pouvez anticiper les situations conflictuelles. À vous de choisir!

Dans la rue ou sur le trottoir?
Il est interdit de rouler sur les trottoirs, et ceux-ci sont réservés aux piétons. À notre avis, pour des questions de sécurité, les enfants de 9 ans et moins peuvent rouler à vélo sur le trottoir à une vitesse raisonnable. (10 km/heure).

Exceptionnellement, toujours pour des questions de sécurité, il peut être indiqué de rouler momentanément sur le trottoir lorsqu’on se retrouve dans une zone dangereuse pour les cyclistes.

Type de voies cyclables
Bande cyclable
Pour le confort et la sécurité des cyclistes, la bande cyclable est interdite aux voitures, qui peuvent toutefois la franchir pour stationner. Délimité par une ligne peinte au sol et toujours unidirectionnelle, elle est aménagée à même la chaussée, à la droite des voies de circulation automobile. À vélo, vous pouvez sortir de la bande cyclable pour contourner un obstacle ou tourner à gauche. Les bandes cyclables sont ouvertes à l’année et déneigées en hiver, en même temps que le reste de la rue.
Chaussée désignée
Route officiellement reconnue comme voie cyclable, que les cyclistes et les automobilistes partagent. La présence de cyclistes en plus grand nombre est signalée par un panneau où apparaissent un vélo et une automobile, ainsi que par le marquage de la chaussée à l’aide du symbole du vélo et de chevrons ou d’une flèche.
Piste cyclable

La piste cyclable est séparée physiquement des autres voies de circulation, ce qui lui confère un haut niveau de confort et de sécurité. Elle peut être aménagée en site propre, à même la chaussée ou au niveau du trottoir.
Accotements asphaltés
Adjacents aux autres voies de circulation
Délimités par une ligne peinte au sol
Toujours unidirectionnels
Aménagés sur des routes ou le stationnement est interdit, en milieu rural comme en milieu urbain



Visionnez nos capsules vidéo sur la sécurité et le partage de la route...

video

Partager la rue

Que l’on soit cycliste ou automobiliste, partager la rue demande une attention de tous les instants. Prendre conscience de la présence de l’autre sur la chaussée, c’est le début du partage de la route.
video

Être visible

Rouler le soir à vélo, cela arrive plus souvent que l’on pense. Avoir un vélo équipé de réflecteurs et d’un éclairage actif est obligatoire et indispensable. Plusieurs cyclistes croient souvent à tort que les lumières de la ville suffisent pour être vu. Si on ne vous voit pas, on ne peut faire attention à vous.
video

Respecter le Code de la sécurité routière

Quand on se déplace à vélo, il est important de respecter les règles du Code de la sécurité routière. C’est une question de gros bon sens, de sécurité et de respect pour les piétons et les automobilistes. Être courtois envers les autres usagers de la route est une excellente façon d’attirer leur respect.
video

Gérer les situations conflictuelles

L’intersection est le lieu où l’on retrouve le plus d’accrochages entre tous les usagers de la route. Mais plusieurs autres situations sont potentiellement conflictuelles, voire dangereuses : virages à droite aux intersections, angles morts, vitesse excessive et portières d’autos qui s’ouvrent inopinément.
video

Effectuer un dépassement

Comme cycliste, il nous arrive d’avoir à dépasser un autre cycliste ou encore une voiture arrêtée ou stationnée en double. Le dépassement doit toujours se faire par la gauche. Les automobilistes qui doublent un cycliste doivent lui accorder un espace de 1 m en ville et de 1,5 m sur une route rurale. 
video

Ajuster son casque

Il n’est pas tout de mettre un casque sur sa tête, encore faut-il en choisir un à sa taille, qui nous convient bien et qui est approuvé par des organismes de certification reconnus. Le casque doit être stable et couvrir le dessus de la tête; il ne doit ni balloter, ni tomber sur le front ou la nuque.
video

Améliorer la cohabitation bus/vélo

Quand on parle de mobilité et de cocktail transport,  le vélo et le transport en commun sont des alliés naturels. Sur la rue, par contre, la cohabitation entre le bus et le vélo demande certaines précautions.
video

Circuler dans le bon sens

Les vélos doivent rouler dans le même sens que les autos. Normalement, les bandes cyclables aménagées sur la chaussée dédient aux vélos un corridor situé à la droite de celle-ci. De plus en plus, on voit apparaître de nouvelles bandes cyclables transformant une rue à sens unique en rue à double sens.
video

Rouler en groupe

Hors des milieux urbains, il importe de planifier son itinéraire. En groupe, on circule en file indienne : c’est une technique qui fonctionne bien et qui permet de ménager ses forces. Les automobilistes qui croisent un peloton cycliste doivent s’assurer de conserver une distance de 1,5 m avec celui-ci.
video

Rouler avec des enfants

Le vélo est le premier moyen de transport d’un enfant; il peut lui procurer une autonomie extraordinaire, à condition que l’enfant en maîtrise l’usage. Votre enfant peut acquérir cette maîtrise si vous multipliez les occasions de rouler avec lui.
video

Signaler ses intentions

Les automobilistes ont leurs clignotants, les cyclistes ont leurs bras. Les cyclistes doivent indiquer clairement la direction qu'ils souhaitent prendre.
Merci à nos
partenaires